Dolorès Marat Photographe indépendante et autodidacte continue sa recherche au détriment des modes et des genres. Son travail d'auteur 
utilise dorénavant le tirage Fine Art pour l’édition de son œuvre permettant d’offrir de nouveaux grands formats en complément de ses 
anciens travaux réalisés avec le procédé de tirage Fresson.

Elle a publié de nombreux livres de son travail personnel. Dans les photographies de Dolorès Marat, "le spectateur peut imaginer de 
multiples fictions, aventures, sentiments, ébaucher des scénarios. Toutes les images de Dolorès Marat fonctionnent sur le même système : 
susciter, provoquer I ‘imagination de celui qui regarde.

Des personnages fantomatiques surgissent de la nuit. On trouve ainsi nombre de personnages, lieux, objets, fragments apparemment anodins - que Dolorès 
Marat surprend, détourne, se réapproprie. Elle les transforme avec talent en photographies magiques, irréelles, qui tutoient l'éternité. "
Michel Guérin ( le monde)


Dolorès Marat trouve partout le fantastique, l’incertain, l’impalpable. Avec elle le quotidien devient une illusion un rêve. Est-elle de cire ou 
de chair, cette silhouette fantomatique et bleutée aperçue au Musée Grévin ? Les Photos de Dolorès Marat sont de petits miracles, des 
invitations aux rêves, à la poésie, des moments de grâce suspendus dans l’espace et dans le temps. Du bonheur à l’état pur, c’est bien trop rare 
pour pouvoir s’en passer.


Jean Marie Wynants  (Le Soir Belgique)